Les négociateurs du Conseil, de la Commission et du Parlement européens sont parvenus à un accord sur le volet agricole du règlement « Omnibus », le 12 octobre 2017. L’accord provisoire tend à renforcer la position des agriculteurs dans la chaîne alimentaire, en autorisant toutes les organisations de producteurs agréées à organiser collectivement leur production et à négocier des contrats...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !