Les eurodéputés se penchaient mercredi sur les orientations de la future politique agricole commune, telles que dessinées par la Commission lors de sa communication du 29 novembre. Ils se sont exprimés à une large majorité (32 voix pour, 5 contre et 96 absentions) pour une politique agricole qui reste réellement commune et contre toute baisse budgétaire.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !