Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Un bilan noirci par la guerre des prix

réservé aux abonnés

Négociations commerciales - Un bilan noirci par la guerre des prix

Une déflation de 0,4 % des prix d’achat des produits alimentaires, une pression toujours forte des distributeurs… Les premières négociations commerciales sous le régime de la loi portant sur l’agriculture et l’alimentation du 30 octobre 2018 ne satisfont pas grand monde.

« Aujourd’hui, le compte n’y est pas du tout », a confié Didier Guillaume le 16 avril à sa sortie du comité de suivi des relations commerciales réunissant les représentants des producteurs, des transformations et des distributeurs à Bercy. « On a encore beaucoup de marge pour que les agriculteurs vivent de leur travail, a expliqué le ministre de l’Agriculture. Mais nous sommes confiants car tous...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER