La charte d’engagement promise par le gouvernement pour assainir les négociations commerciales, en attendant une loi, peine à sortir. « On en est à sa 27e version et certains acteurs rechignent toujours à la signer », s’énerve Jeunes Agriculteurs (JA), dans un communiqué du 9 novembre 2017.

Incompréhensible, selon le syndicat : « Ce document de nature politique reprend les principales conclusions des ateliers, sur lesquelles tous ou presque étaient d’accord ! »

« Sursaut collectif »

« La construction du prix à partir des coûts de production doit prendre effet le plus rapidement possible, estime-t-il. Le gouvernement devra ensuite détailler les dispositions opérationnelles de la loi mais la signature de la charte ne doit pas être conditionnée à ces précisions. »

Selon Jérémy Decerle, président de JA, « c’est maintenant aux acteurs économiques de jouer le jeu pour que les agriculteurs puissent vivre de leur métier. Je les appelle à un sursaut collectif ».

Alain Cardinaux