Parues en septembre, les ordonnances Macron portant réforme du code du travail ont été présentées comme conçues par et pour les entreprises. Qu’en est-il réellement ? Parmi les nouveautés de la réforme, les démarches concernant le licenciement ont été modifiées.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
Si vous êtes abonné, cliquez ici pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !