L’organisation rappelle que cette mesure « va s’ouvrir à plus de 2,942 millions de nouveaux propriétaires forestiers [détenant moins de 4 ha de forêts], qui pourront désormais accéder à un crédit d’impôt de 25 % du montant de leurs travaux via un regroupement économique, que permettent les coopératives forestières organisations de producteurs. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
69%

Vous avez parcouru 69% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !