La FDSEA et JA organisent jeudi 13 février au matin une marche de soutien vers la cour d’appel de Reims, puis un sitting jusqu’au communiqué du jugement pour appuyer la demande de remise en liberté provisoire de Jean-Louis Leroux, en attendant son procès.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
72%

Vous avez parcouru 72% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !