Dans un communiqué de presse du 3 juillet 2018, le ministère de l’Agriculture lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la structuration des filières agricoles et agroalimentaires doté de 2 millions d’euros. Cet appel entre dans le cadre du soutien aux investissements structurants dans les filières, prévu dans le volet agricole du grand plan d’investissement, annoncé par Édouard Philippe en septembre 2017.

Il s’adresse aux opérateurs portant « un projet collectif pilote ou structurant et impliquant différents maillons d’une ou plusieurs filières, de l’amont à l’aval (production, transformation, commercialisation) et qui s’inscrivent dans le cadre de la déclinaison opérationnelle des plans de filière », détaille le ministère.

Dispositif en deux temps

Les projets sélectionnés se verront attribuer une aide pour financer une partie des dépenses liées au montage du projet (dépenses d’ingénierie technique, juridique et financière, conseil et études préalables). Un ou plusieurs appels à projets seront ensuite lancés en 2019. Ils tiendront compte des besoins exprimés dans le cadre de l’appel à manifestation d’intérêt.

Le ministère précise que « les investissements envisagés devront avoir un impact mesurable et substantiel pour la filière et ses acteurs : création de valeur ajoutée pour l’amont et l’aval, réponse aux attentes du marché, caractère reproductible de la démarche… ».

Les dossiers de candidature pour l’appel à manifestation d’intérêt pourront être déposés par les opérateurs à compter du 2 juillet 2018 jusqu’au 31 octobre 2018 à minuit. De plus amples informations sont disponibles sur le site de FranceAgriMer. Le dépôt des candidatures s’effectue sur le site Demarches-simplifiees.fr.

Marie Salset