La justice a estimé que l’absence de réponse dans un délai de deux mois de la préfecture au projet d’accroissement du cheptel valait validation tacite. La ferme des « 1 000 vaches », ouverte en septembre 2014, compte actuellement près de 800 vaches.

AFP