Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Les ONG veulent plus de contraintes

réservé aux abonnés

États-généraux de l’alimentation
 - Les ONG veulent plus de contraintes
Laurent Pinatel et Audrey Pulvar lors de la conférence de presse. © Twitter FNH

Les cinquante organisations regroupées dans la plateforme citoyenne pour une transition agricole et alimentaire plaident pour l’organisation d’une troisième phase des EGA, afin d’éviter un échec. Elles se plaignent de ne pas être écoutées dans les ateliers.

« Il y a de grandes difficultés pour les ONG à nous faire entendre sur les modèles alternatifs », annonce Audrey Pulvar, présidente de la Fondation pour la nature et l’homme (FNH) lors d’une conférence de presse le 10 octobre 2017 sur les États-généraux de l’alimentation (EGA). À la veille des déclarations d’Emmanuel Macron sur la première phase des EGA, les cinquante organisations...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Guide de l'installation des jeunes agriculteurs - 6ème édition

35€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

La famine vaincue ?

19€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Manager une entreprise agricole durable

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER