« Je veux être le défenseur, le promoteur des agriculteurs et des agricultrices, affirme le nouveau ministre de l’Agriculture invité de l’émission “Le grand entretien” sur France Inter ce matin. Je veux faire en sorte que dans les années qui viennent, ce gouvernement puisse dire que l’agriculture a un avenir et que le métier d’agriculteur est encore un métier d’avenir. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
9%

Vous avez parcouru 9% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !