« Partager, se projeter, se réinventer peut-être, c’est l’objectif de ce grand débat », explique Michel Prugue, président de Coop de France. L’union des coopératives invite les agriculteurs coopérateurs et les salariés des coopératives à donner leur avis sur la coopération sur le site : www.legranddebatcooperatif.com. La consultation en ligne sera ouverte de mars à septembre 2018.

85 propositions de progrès

Jusqu’à la fin de septembre, agriculteurs coopérateurs et salariés pourront répondre à un sondage et exprimer leurs attentes sur l’avenir de la coopération agricole. Chacun pourra aussi voter sur 85 propositions de progrès formulées par Coop de France autour de six thèmes :

  • Proposer une alimentation toujours plus saine et durable ;
  • Créer plus de valeur et de revenu pour les agriculteurs coopérateurs ;
  • Réaffirmer le rôle des coopératives au cœur des territoires ;
  • Renforcer la vitalité coopérative ;
  • S’engager davantage dans l’agroécologie et le bien-être animal ;
  • Rendre plus attractif le modèle coopératif pour les salariés.

Le bilan de cette consultation sera présenté lors du prochain congrès national de Coop de France, à Paris, en décembre 2018.

Marie Salset