Défendre l’agriculture paysanne et soutenir l’installation : le nouveau secrétariat national de la Confédération paysanne, qui s’est présenté à la presse jeudi, s’inscrira dans la « continuité du travail de l’ancienne équipe », a indiqué Nicolas Girod. Le nouveau porte-parole, producteur de lait à comté dans le Jura, a évoqué notamment deux grands...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
15%

Vous avez parcouru 15% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !