Comme annoncé par le gouvernement, de nouvelles communes ont été reconnues en état de catastrophe naturelle faisant suite aux inondations survenues au début de 2018. Leur liste est parue dans un arrêté du 9 mars 2018, publié au Journal officiel du 10 mars.

Inondations et sécheresse

Deux autres arrêtés du 9 mars, qui reconnaissent de nouvelles communes en état de catastrophe naturelle pour des événements de 2016 et 2017, ont été publiés au journal officiel :

  • Le premier pour « les dommages causés par les inondations et coulées de boue, les mouvements de terrain (hors sécheresse géotechnique), les séismes et les inondations et chocs mécaniques liés à l’action des vagues », survenus en 2016 et surtout en 2017.
  • Le second pour « les dommages causés par les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » survenus en 2016.
Marie Salset