« Nous, paysans d’Europe, savons mieux que quiconque ce que le marché commun et la politique agricole commune ont apporté aux agriculteurs, aux territoires ruraux mais aussi aux filières agroalimentaires. Mais nous pouvons également témoigner des dérives qu’a connues la Pac depuis une vingtaine d’années », explique Xavier Beulin, dans une lettre adressée au président du Copa, Martin Merrild, le 24 juin 2016.

Le président de la FNSEA demande l’organisation « dans les meilleurs délais » d’une réunion exceptionnelle des organisations agricoles européennes à la suite du Brexit. « Dans ce moment historique, il me paraît indispensable que les organisations agricoles européennes s’expriment et appellent à refonder un projet agricole européen qui redonne du sens et de la confiance aux agriculteurs », estime-t-il.