Dans un communiqué de presse du 24 octobre 2018, la FNC réagit aux projets de loi examinés par le Conseil national de la chasse et de la faune sauvage (CNCFS). Le premier projet porte sur la création d’un nouvel établissement public en charge de la biodiversité : une fusion entre l’Agence française pour la biodiversité (AFB) et l’Office national de la chasse et de la Faune sauvage (ONCFS).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
27%

Vous avez parcouru 27% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !