« Nous ne ferons pas l’agriculture de demain sans garantir un revenu permettant aux exploitants de vivre et d’investir. » C’est en ces termes que Thierry Langreney, directeur général de Pacifica, a introduit la présentation de la nouvelle garantie portant sur le chiffre d’affaires du groupe, le 12 mai 2018.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !