La Coordination rurale passe un cap. Après avoir multiplié les alertes depuis un an au sujet des retards de paiements des aides Pac, le syndicat interpelle cette fois-ci les députés. Il demande l’ouverture d’une commission d’enquête « pour faire la lumière sur l’état des versements perçus par la France au titre des aides Pac depuis 2014 et dont la redistribution aux agriculteurs souffre de retards exorbitants ».

Obtenir la traçabilité des fonds versés

À l’heure où la Cour des comptes fait apparaître des « insincérités » dans le budget de l’État, « à quoi a servi l’argent de l’Union européenne qui était destinée aux agriculteurs ? », interroge-t-elle encore, selon un communiqué daté du 3 juillet 2017.

Le syndicat ambitionne d’obtenir la traçabilité des fonds versés par l’Union européenne, au titre de la Pac, de l’État jusqu’à l’agriculteur, en passant par l’ASP et les Régions. Car « même si Bruxelles a versé l’argent à l’État français, ce dernier est en défaut de paiement envers ses propres agriculteurs ».

Rosanne Aries