La filière française des fruits et légumes d’été connaît une campagne compliquée cette année avec notamment l’abondance de l’offre européenne, etc. Face à ces difficultés, le ministre de l’Agriculture a décidé de soutenir la filière via le financement d’une partie de la campagne de communication, lancée ce lundi 24 juillet par Interfel.

D’après le communiqué du ministère, « ce soutien, apporté via FranceAgriMer, porte sur 80 % du montant total de la campagne, soit 280 000 € ».

À cette occasion, Stéphane Travert a rappelé que « la consommation de fruits et légumes de saison permet de profiter de leur qualité optimale et de découvrir la diversité des productions de nos territoires et de nos agriculteurs ».

Une filière aux multiples enjeux

Toujours selon le communiqué, l’exemple de la filière des fruits et légumes illustre bien les questions qui seront au menu des États-généraux de l’alimentation, à savoir : « la création de valeur par des filières françaises d’excellence ; la réponse aux attentes du consommateur ; l’adoption de modes de consommation privilégiant une alimentation saine et durable, respectueuse de l’environnement ; la promotion du modèle alimentaire français qui met en valeur toutes les productions de qualité, au fil des saisons ».

M.S.