« Il est temps de faire de la place aux produits français ! », lance la Fédération nationale des producteurs de fruits (FNPF) lundi dans un communiqué de presse.

« Comme annoncé depuis longtemps, la campagne relative à la pêche-nectarine est cette année normale en termes de calendrier. Cela signifie concrètement que depuis une semaine, le produit est disponible. Malgré nos messages, les chefs de rayon, responsables de magasins de détail spécialisés ou de la grande distribution, ne semblent pas avoir anticipé cette spécificité de 2014. Aurions-nous été les seuls à craindre que le calendrier ne soit calé sur celui de 2013 ? », souligne la FNPF.

« Les consommateurs espèrent nos fruits, partout en France, poursuit le syndicat. Les producteurs ont oeuvré toute l'année pour les élaborer et en faire des fruits répondant à leurs attentes. [...] La priorité des priorités aujourd'hui est de les leur proposer partout pour les satisfaire. »

« Les producteurs de fruits, sur tout le territoire, iront vérifier la présence des pêches et nectarines françaises sur les étals des distributeurs, de tous les distributeurs ! », alerte la FNPF.