Près d'une personne sur deux est contre le gavage des canards et des oies pour le foie gras en France, indique un sondage OpinionWay publié le 20 décembre.

Selon ce sondage, réalisé auprès d'un échantillon de 1.000 personnes et commandé par l'association de défense des animaux L214, 47 % des Français (et 56 % des femmes) sont favorables à l'interdiction du gavage. C'est trois points de plus que l'année dernière.

D'autre part, 29 % des personnes interrogées déclarent refuser d'acheter du foie gras pour des raisons éthiques liées à la souffrance animale, soit dix points de plus que dans un précédent sondage réalisé en 2009, mais stable par rapport à l'an dernier.

La France est le premier producteur et consommateur mondial de ce mets traditionnellement servi pour les repas de fête et dont le prix varie entre 35 et 200 €/kg, voire plus pour les plus réputés.

L214 est une association de protection animale centrée sur les animaux utilisés dans la consommation alimentaire (viande, lait, oeufs, poisson).

Un certain nombre de pays comme le Danemark, la Finlande ou l'Allemagne ont interdit la production de foie gras.