Le président de la République a reçu mardi pendant une heure une délégation de la FNSEA conduite par son président Xavier Beulin.

« Concernant la situation actuelle des marchés mondiaux, nous avons interpellé le chef de l'Etat sur la nécessité de reprendre la main sur la production agricole et la recherche, de repenser les politiques de stockage et de remettre un peu d'ordre sur les marchés financiers », a déclaré Xavier Beulin à la sortie de la rencontre.

Au sujet de la situation nationale, la FNSEA a indiqué qu'elle voulait créer de nouvelles relations entre le secteur végétal et le secteur animal pour aider les éleveurs à faire face à la hausse des matières premières. Mais ces relations doivent être basées sur la réciprocité pour que « ce ne soit pas toujours les mêmes qui fassent des efforts ». Xavier Beulin a rappelé que l'accord du 3 mai 2011 est en passe d'être activé dans le secteur de l'aviculture et du porc.

Le syndicat a rappelé au chef de l'Etat l'engagement qu'il avait pris le 29 mai dernier à Montpellier à maintenir le budget de la Pac.

Enfin, le dossier de la compétitivité a été abordé. « Notre agriculture doit se redonner des marges de manoeuvre sur le volet social et sur les normes environnementales », a indiqué Xavier Beulin. Le chef de l'Etat a confirmé qu'il reviendrait sur ces sujets lors du Space, le salon de l'élevage de Rennes que François Hollande visitera le 11 septembre 2012.

B.L.