Ce mercredi 13 juillet 2016, l’usine de trituration des graines de colza Saipol, située au Mériot dans l’Aube, rejoint la démarche Terres OléoPro, garantissant à ses clients et partenaires un colza 100 % origine France.

Alors qu’au Salon international de l’agriculture de 2016, la marque dévoilait sa charte d’engagement ainsi que son premier produit labellisé (Fleur de Colza), aujourd’hui c’est une usine entière qui s’engage.

L’usine du Mériot se trouve au cœur de la zone de production de colza. « Nous nous approvisionnons à moins de 150 km de l’usine pour tout le colza que nous triturons », explique Nicolas Vitté, directeur de l’usine Saipol.

Cette année, l’usine a trituré 1 million de tonnes de graines de colza et espère atteindre 1,1 Mt l’an prochain et ce malgré les difficultés du secteur du biodiesel.

« Ce label garantie origine France permet de mieux nous placer à l’exportation, et notamment en Asie où la filière est à la recherche d’origines qui présentent des garanties sanitaires sérieuses », précise Isabelle Lemarié, directrice de la qualité chez Saipol.

Se reconnecter avec les consommateurs

De plus, pour les agriculteurs engagés dans la démarche, la charte ne présente pas de contraintes supplémentaires. C’est le cas de Sébastien Dromigny, producteur de colza à Saint Just en Brie, dont l’exploitation est déjà certifiée agriculture raisonnée. « Ce qui m’intéresse dans cette démarche c’est de pouvoir reconnecter nos citoyens consommateurs avec nos produits agricoles », précise l’agriculteur.

Selon lui, Terres OléoPro représente « une juste continuité à la certification agriculture raisonnée, elle nous permet désormais de montrer ce que l’on fait aux consommateurs ».

La marque annonçait finalement la possibilité de l’engagement de la marque Saint-Hubert Oméga 3 dans la démarche ainsi que certaines filières d’alimentation animale de qualité.

C.L.J