Les organisations de l'amont et de l'aval de la filière de la viande française ont annoncé jeudi dans un communiqué avoir décidé de se fédérer au sein d'un collectif baptisé « Collectif contre le dumping social en Europe ».

Il s'agit d'une initiative du Comité régional porcin de Bretagne, de l'Union des groupements de producteurs de viande de Bretagne (UGPVB) et du SNIV-SNCP, le syndicat des entreprises françaises des viandes.

Le collectif organise durant le Space, du 14 au 17 septembre 2010 à Rennes (Ille-et-Vilaine), la signature d'une pétition « Stop aux distorsions de concurrence ! Stop au dumping social allemand ! » afin de « mobiliser la profession, de sensibiliser l'opinion et de faire pression sur le pouvoir politique français ».

Cette pétition pourra également être signée dés le 14 septembre 2010 à 9 heures sur le site : http://www.stop-dumping-social-europe.org.

Le collectif vise en particulier « le dumping social allemand qui détruit les élevages, l'emploi et la production de viande en France ». Outre les distorsions liées à la main-d'oeuvre dans les abattoirs, le collectif dénonce celles sur le régime de TVA appliqué aux exploitations allemandes, sur le prix de rachat de l'énergie produite dans les fermes, sur les freins administratifs franco-français...

E.R.