Parmi les rapports présentés à la Commission des comptes de l’agriculture de la Nation, le 6 juillet dernier, se trouvent les éléments de calcul du RBEA (revenu brut d’entreprise agricole) par hectare, pour l’indexation des fermages de 2017.

On y apprend que l’indice national des fermages devrait baisser d’un peu plus de 3 % cet été, pour s’établir à 106,28 (arrêté à paraître). L’année dernière déjà, l’indice perdait 0,42 % par rapport à 2015, soit la première baisse constatée depuis 2011.

Extrait du rapport présenté au CCAN le 6 juillet 2017.

L’indice national des fermages permet d’actualiser annuellement le montant du loyer d’un bail rural. En se basant sur cette prévision et selon la formule légale, le fermage pour la période de 2017 à 2018 sera égal à : loyer par hectare en 2016 x 106,28/109,59.

Alain Cardinaux