« Le recul des positions de la France est général, il concerne les produits agricoles comme ceux des industries agroalimentaires. » La conclusion de l’enquête menée par la Cour des comptes est sans appel : les politiques successives de soutien aux exportations agricoles et agroalimentaires n’ont pas permis à la France de garder sa position de leader mondial.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !