Un salon centré sur les grands troupeaux
/
  • C’est le robot XXL du salon. Le XYZ 24/7 de Peecon est capable de bâcher et ouvrir un silo, de désiler un bloc puis de le distribuer à l’auge, sans aucune intervention humaine.

  • Bâcher et débâcher son silo à la main pourrait faire un jour partie du passé. Plusieurs constructeurs proposent d’automatiser ces opérations comme ici le néerlandais Easy Silage.

  • La réalité virtuelle ne séduit pas que les jeunes éleveurs. Ici, DeLaval propose des visites d’exploitations grâce à ces lunettes.

  • Siloking présente une mélangeuse électrique.

  • Weidemann se lâche et offre une livrée originale à son chargeur 4080.

  • Kärcher propose une solution de nettoyage pour les panneaux solaires.

  • Première sortie publique pour le Manitou New Ag.

  • Le bon goût n’est pas toujours au rendez-vous, ici sur le stand d’un fabricant d’aplatisseurs.

  • Boumatic dévoile la double griffe sur son robot de traite.

  • Côté circuits courts, les distributeurs automatiques de lait ont attiré de nombreux éleveurs.

Les manifestations des défenseurs de la cause animale devant les portes d’entrée n’ont pas perturbé le déroulement d’Eurotier, le plus gros salon européen consacré à l’élevage. Du 15 au 18 novembre, éleveurs et entrepreneurs se retrouvent à Hanovre pour un rendez-vous qui grandit chaque année et couvre désormais 17 halls, soit l’équivalent des trois-quarts d’Agritechnica.

La robotisation est omniprésente

Ici, la crise que traversent les différentes filières semble bien loin. La grande majorité des matériels est consacrée aux grandes voire très grandes structures. Rien d’étonnant donc à la multiplication des solutions pour identifier et isoler un animal au sein du troupeau.

La réduction du coût de la main d’œuvre est aussi au centre de préoccupations, comme en témoigne la présence de robots sur la plupart des stands. On note enfin l’apparition de systèmes de bâchage et ouverture de silo entièrement automatisés, voire capables de gérer aussi le désilage et la distribution, comme chez Peecon. Des solutions inimaginables il y a encore un an.

Voici en images les innovations et animations repérées pendant notre premier tour de salon.

C. Le Gall et V. Gobert