La Commission européenne tient sa Conférence sur le développement rural à Cork, les 5 et 6 septembre 2016. Objectif de cet événement : recenser les défis actuels et futurs auxquels sont confrontées les zones rurales et faire émerger de potentielles solutions politiques.

Mesures d’investissement

Pour le Copa-Cogeca, qui regroupe des organisations agricoles européennes dont la FNSEA et l’APCA, ces solutions doivent passer par la défense du monde paysan. « L’objectif de la politique de développement rural doit rester la viabilité des agriculteurs étant donné qu’ils sont la clé de voûte des économies rurales, assure Sofia Björnsson, présidente du groupe de travail qui s’occupe du développement rural du Copa et de la Cogeca dans un communiqué du 2 septembre 2016. Les mesures d’investissement sont et devraient rester le principal outil de la politique de développement rural pour atteindre ses objectifs. »

Autres « messages clés » : la simplification des politiques, une réduction des charges, la priorité donnée au conseil et à la formation, le développement d’outils financiers flexibles…

Pekka Pesonen, secrétaire général de l’organisation, insiste par ailleurs sur l’encouragement du modèle coopératif pour renforcer « la position des agriculteurs dans la chaîne alimentaire » et mieux répondre aux marchés.

Alain Cardinaux