Les producteurs américains prévoient de semer davantage de maïs (+3 %) et de soja (+1 %) pour la récolte de 2010, a indiqué, mercredi, le ministère de l'Agriculture américain (USDA), dans son rapport annuel sur les intentions de semis.

Les surfaces de soja aux Etats-Unis pourraient atteindre un niveau record de 31,6 millions d'hectares (Mha), contre 31,3 Mha en 2009. Pour le maïs, les semis pourraient se situer à 35,9 Mha, contre près de 35 Mha l'an dernier. La baisse des semis de blé d'hiver et la perspective d'une meilleure rentabilité favoriserait le maïs, selon l'USDA.

Les semis de blé d'hiver et de blé dur seraient en recul de 13 %, tandis que les blés de printemps progresseraient de 5 %. Globalement, les surfaces de blé seraient en baisse de 9 % avec 21,7 Mha.

Dans un autre rapport publié mercredi, l'USDA a indiqué que les stocks américains au 1er mars 2010 étaient supérieurs de 11 % pour le maïs et de 30 % pour le blé comparé à l'an dernier à la même date. Le stock de soja a diminué de 2 %.

A cette date, le stock américain de maïs s'est établi à 195,43 millions de tonnes (Mt), contre 176,64 Mt un an auparavant, et celui de blé (tous blés) à 36,8 Mt, contre 28,3 Mt. Le stock de graines de soja a reculé à 34,56 Mt contre 35,42 Mt.