La présence d’un nouvel envahisseur, nommé Obama nungara, vient de donner lieu à une étude scientifique réalisée par une équipe internationale dirigée par Jean-Lou Justine, de l’Institut de systématique, évolution, biodiversité (Isyeb — Muséum national d’histoire naturelle, SU, CNRS, EPHE, UA). Il s’agit de la première étude de cette invasion, publiée dans un article...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
25%

Vous avez parcouru 25% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !