Le ministère de l'Ecologie a mis en ligne, le 6 février 2014, une série d'indicateurs du développement durable des territoires. L'agriculture n'est pas oubliée.

Afin de répondre aux enjeux de développement durable et permettre aux acteurs publics de les décliner localement, le Commissariat général au développement durable (CGDD) et la Délégation interministérielle à l'aménagement du territoire et à l'attractivité régionale (Datar) ont construit un référentiel d'indicateurs de développement durable territoriaux, explique le ministère de l'Ecologie sur son site internet.

Ces indicateurs sont présentés sous forme de cartes de France classées par grandes thématiques, dont certaines en lien direct avec les problématiques agricoles. Citons :

- La consommation et la production durables (prélèvements en eau par usages, agriculture biologique...),

- La conservation et la gestion durable de la biodiversité (espaces artificialisés, nitrates et pesticides dans les eaux douces...),

- Le changement climatique et la maîtrise de l'énergie (production d'énergies renouvelables, émissions de gaz à effet de serre...).