Les prix du pétrole et de l'éthanol devraient fortement augmenter d'ici à 2020 dans le monde, pronostique une étude publiée mercredi au Brésil.

L'écart croissant entre la demande et l'offre d'énergie, ainsi que les coûts d'extraction de plus en plus élevés des hydrocarbures, devraient entraîner un renchérissement du pétrole brut de 43 % en moyenne (de +35 % à +60 %) d'ici à 2020, estime l'étude publiée par le consultant Ernst & Young Terco et la Fondation Getulio Vargas. 

En conséquence, le pétrole sera de plus en plus remplacé par des combustibles alternatifs tels que l'éthanol. La production mondiale de cet alcool n'étant pas en mesure de répondre à cette hausse de la demande, le prix de l'éthanol devrait progresser de 126 % d'ici à 2020 (de +99 % à +154 %), ce qui porterait son prix entre 292 et 374 dollars par baril en équivalent pétrole.

En 2020, les Etats-Unis et le Brésil devraient produire 90 % de l'éthanol mondial.

Le renchérissement du pétrole et de l'éthanol au cours de la décennie 2010 devrait limiter la croissance mondiale de 0,5 % par an en moyenne, estime l'étude.