Dans une lettre ouverte adressée au ministre de l'Agriculture, Jérôme Despey, secrétaire général adjoint de la FNSEA, alerte sur le projet du gouvernement de supprimer le contrat vendange et les exonérations sociales prévues pour l'embauche de salariés saisonniers.

Par son intermédiaire, la FNSEA appelle ce dernier à maintenir « un dispositif d'exonération qui soit en mesure de redonner un tant soit peu de compétitivité à des secteurs qui ne se battent pas à armes égales avec leurs concurrents ».

Selon Jérôme Despey, une remise en cause de ces mesures accélèrerait « le mouvement qui conduit les entreprises à faire appel à des sociétés de prestations de services étrangères plutôt que d'embaucher des salariés localement. De même que va s'accélérer le recul de nos capacités de production dans des secteurs, tels que l'arboriculture, pourtant fortement contributeur à la politique de l'emploi en France. Le « Made in France » c'est aussi cela, éviter le dumping social dans le monde agricole ! »

Et le syndicaliste de souligner que « ces dispositions ne semblent pas en accord avec les récentes allocutions du Premier ministre sur l'entreprise »...

Alain Cardinaux