En 2017, les filières volailles de chair ont souffert des conséquences des épizooties d’influenza aviaire. Les signes de qualité n’y ont pas échappé. Dans ce « contexte difficile », la production sous label rouge a reculé de 4 % par rapport à 2016, à 106 millions de volailles dont 94 millions de poulets, selon les chiffres du Syndicat national des labels avicoles de France (Synalaf), pré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !