Cette opération concernera la France, l’Irlande, la Grande-Bretagne et l’Allemagne, afin d’encourager les jeunes consommateurs à cuisiner de la viande d’agneau. L’enveloppe prévue est de 10 millions d’euros pour les années 2018, 2019 et 2020. Interbev ovins, AHDB et Bord Bia y participeront à hauteur de 2 millions. L’Union européenne apportera 8 millions d’euros.

« Augmenter l’intention d’achat »

« Cette campagne vise à démontrer que la viande d’agneau européenne répond aux attentes et aux modes de consommation des jeunes dans le but d’augmenter l’intention d’achat, et à mettre en lumière les atouts environnementaux de la production ovine et l’importance de son maintien sur nos territoires », détaille Interbev ovins dans un communiqué diffusé le 8 novembre 2017.

« Cette campagne de communication nous permettra de lutter contre la chute de la consommation de viande d’agneau, estime Maurice Huet, le président d’Interbev ovins cité dans le communiqué. Les filières ovines de la France, du Royaume-Uni et de l’Irlande doivent s’adapter aux attentes des nouvelles générations de consommateurs. »