C’est une première depuis 2001. Le 19 octobre 2018, Elivia, la filiale spécialisée en viande bovine (abattage, transformation et commercialisation) de la coopérative Terrena, annonce « la première expédition de viande bovine française vers la Chine depuis son site du Lion d’Angers, dans le Maine-et-Loire ».

Le 13 juillet dernier, le numéro deux français de la viande bovine avait obtenu pour son site du Lion d’Angers l’agrément délivré par les autorités chinoises, autorisant la reprise des exportations de bœuf français, tout comme le site du groupe Bigard de Feignies (Nord).

« Une première étape »

Pour Elivia, « cette première livraison en Chine de viande bovine issue d’élevages des Pays de la Loire constitue pour Elivia une première étape dans la construction d’une stratégie sur le long terme pour se positionner sur un marché à potentiel et source de création de valeur pour les éleveurs ».

La filiale de Terrena rappelle enfin, qu’en tant que deuxième importateur mondial de viande bovine, la Chine a importé en 2017 près de 700 000 tonnes de viande bovine pour une valeur de près de 3 milliards d’euros, « un volume en hausse de 20 % par rapport à l’année précédente, selon les douanes chinoises ».

V. Gu.