« L’ourson Douillous est en sécurité », se félicite dans son communiqué publié mercredi l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) qui précise que l’animal a été aperçu par un agriculteur alors qu’il « s’approchait d’une cage avec appât, disposée par les agents de l’ONCFS ».
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !