En déplacement dans le Loir-et-Cher, le 22 juillet, Didier Guillaume a annoncé une série de mesures pour aider les agriculteurs touchés par la sécheresse. Mais, au fil des jours la situation s’aggrave. Aujourd’hui, 73 départements sont concernés par des restrictions d’eau et tous les syndicats s’entendent pour dire que des mesures d’urgence, autre qu’une simple avance de trésorerie, doivent être...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !