Dans sa question écrite dont la réponse a été mise en ligne le 26 avril 2019, Isabelle Raimond-Pavero, sénatrice de l’Indre-et-Loire (Les Républicains), met en avant les inquiétudes du réseau des GDS. « Ce transfert signifie le rattachement de ces structures au réseau des chambres d’agriculture, ce qui aurait pour conséquence [leur] disparition », détaille-t-elle.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
23%

Vous avez parcouru 23% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !