« Aucun producteur de ces fromages n’a pu être identifié spécifiquement par les enquêtes de traçabilité », a ajouté l’agence. D’autre part, il n’a pas été établi formellement que la cause de ces 10 morts était la salmonellose, maladie infectieuse relativement courante.

« Environ 200 000 cas de salmonellose surviennent chaque année en France, dont 4 400 hospitalisations et 72 décès », rappelle Santé publique France. La bactérie incriminée ici est une Salmonella Dublin, qui a la particularité de toucher surtout des personnes très fragiles, notamment âgées.

Les contaminations à la salmonelle sont prévenues par des mesures d’hygiène classiques, comme le lavage des mains, un nettoyage régulier du réfrigérateur, le respect de la chaîne du froid, ou encore la conservation des aliments crus bien isolés des autres.

AFP