Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Sodiaal lance « Les laitiers responsables »

réservé aux abonnés

Rémunération de l’éleveur
 - Sodiaal lance « Les laitiers responsables »

La coopérative a annoncé ce jeudi 26 avril à Paris le lancement d’un nouveau lait de consommation baptisé « Les laitiers responsables », avec la promesse d’une alimentation du cheptel sans OGM, la pratique du pâturage, le bien-être animal et surtout une meilleure rémunération des éleveurs.

« Beaucoup de démarches de niches ont été lancées sur les laits de consommation. Nous prenons la responsabilité de massifier cette offre », a annoncé Damien Lacombe, président de Sodiaal, ce jeudi 26 avril à Paris. Avec son nouveau lait demi-écrémé « Les laitiers responsables » vendu sous la marque « Grandlait de Candia », Sodiaal souhaite mettre le pied...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
19%

Vous avez parcouru 19% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !

« Beaucoup de démarches de niches ont été lancées sur les laits de consommation. Nous prenons la responsabilité de massifier cette offre », a annoncé Damien Lacombe, président de Sodiaal, ce jeudi 26 avril à Paris. Avec son nouveau lait demi-écrémé « Les laitiers responsables » vendu sous la marque « Grandlait de Candia », Sodiaal souhaite mettre le pied dans un segment de marché « entre le lait conventionnel et le bio ».

Cahier des charges spécifique

« Près de 250 éleveurs sont aujourd’hui engagés dans la démarche, affirme Yves Legros, directeur général de Candia. Ils sont situés à proximité de nos sites de Cambrai (Nord), Nantes (Loire-Atlantique) et Vienne (Isère). »

Tous devront respecter le cahier des charges, exigeant une alimentation du cheptel sans OGM, la pratique du pâturage, et le respect du bien-être animal. « Le référentiel utilisé pour le pâturage sera celui développé par l’association « Lait de pâturage », précise Yves Legros. Il impose notamment une durée moyenne à l’herbe de 150 jours par an, avec un minimum de 90 jours ». Concernant le bien-être animal, les éleveurs suivront une formation selon la méthode « signes de vaches » dispensée par l’organisme « CowSignals ».

« 6 centimes pour tous les adhérents »

Le lait « Les laitiers responsables » sera commercialisé au prix conseillé d’un euro le litre. « Sur chaque litre commercialisé, 6 centimes seront partagés avec l’ensemble des coopérateurs Sodiaal, qu’ils soient engagés ou non dans la démarche, promet Damien Lacombe. Les éleveurs engagés dans la démarche recevront une prime supplémentaire de 1,5 centime par litre sur l’ensemble de leur production ». Une rémunération qui sera « détaillée sur la facture de lait de chacun des adhérents », souligne Yves Legros.

Un peu plus d'informations sur le sujet
Yves Legros, directeur général de Candia, Damien Lacombe, président de Sodiaal, et Patrice Barrallon, éleveur. © V. Guyot/GFA

D’ici à un an, Sodiaal ambitionne de commercialiser 200 millions de litres du lait « Les laitiers responsables. « Nous souhaitons le faire en passant l’ensemble des volumes « Grandlait » en lait « Les éleveurs responsables », expose Yves Legros, directeur général de Candia. Nous le ferons également en valorisant la démarche auprès des marques de distributeurs. Le tout en maintenant la rémunération promise aux éleveurs ».

« Ne pas diminuer en valeur »

Un vrai pari, dans une famille de produits en perte de vitesse. « La consommation de lait demi-écrémé diminue en volume de 3,5 % par an sur les trois dernières années, concède Yves Legros. Au niveau de Candia, notre objectif est que ce marché ne diminue pas en valeur. »

V. Gu.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités
Publi-Information

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

En réassort

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le bovin malade et sa prise en charge

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER