« Sur les plans environnemental, sociétal et économique, l’élevage est essentiel, rappelle la Coordination rurale. Il façonne les paysages, nourrit les hommes et est le premier maillon de toute une économie dans les territoires. Les éleveurs ne laisseront pas quelques excités décrédibiliser leur noble métier, hérité de leurs ancêtres. Ils n’ont pas attendu ce militantisme aveugle pour prendre soin chaque jour de leurs animaux. Ils sont fiers d’exercer ce métier et le feront entendre. »

Un dénigrement insupportable

Le syndicat demande aux pouvoirs publics d’intervenir « pour que cessent les campagnes répétées de dénigrement de l’élevage. C’est insupportable alors même que les éleveurs et les professionnels des abattoirs, qui respectent la réglementation dans leur immense majorité, se débattent pour survivre, pour maintenir les emplois, bien nourrir la population et sauver l’un des fleurons de l’agriculture et du mode de vie à la française. »