« Il n’est pas acceptable que certaines entreprises ne respectent pas la loi en ne publiant pas leur compte, et faussent, de fait, la réalité de la discussion dans une filière, prévient Emmanuel Macron. À ce titre, l’Administration procédera aux injonctions et aux amendes prévues par la loi ».
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !