« Après six mois de conversion, notre lait Via Lacta est officiellement sans OGM depuis le 1er octobre », affirme Sandrine Delory, directrice générale du groupe Prospérité Fermière-Ingredia (1). Fruit d’un partenariat de trois ans avec WWF (2) noué en avril dernier, ce lait est désormais produit par les 100 adhérents de la coopérative engagés dans la démarche, pour une collecte de 30 millions...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
37%

Vous avez parcouru 37% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !