La gronde des éleveurs de porcs continue. Après la FRSEA et JA de la Bretagne la semaine passée, c’est au tour de leurs homologues du Centre-Val de Loire d’exprimer leur « incompréhension » face au prix du porc français « déconnecté » de ses voisins européens. « Près de 25 centimes en moins par rapport à l’Allemagne », appuient FNSEA et JA du Centre-Val...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !