« Nous attendons beaucoup des négociations commerciales qui s’ouvrent, affirme Damien Lacombe, président de Coop de France métiers du lait, dans un communiqué diffusé le 25 octobre 2018. C’est maintenant que les effets de la loi [agriculture et alimentation, NDLR] doivent se faire sentir, notamment par une évolution des comportements des acteurs de la collecte et de la distribution. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !