« Au vu de la situation, Agrial doit revoir sa politique d’investissements pour mieux répartir son résultat, afin de redonner des perspectives à ses producteurs et ne pas se faire montrer du doigt dans l’environnement économique laitier de la Normandie », déclare la FRSEA Normandie dans un message publié hier sur Twitter, le 2 octobre 2018.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !