La pousse de l’herbe est déficitaire dans huit régions fourragères sur 10, selon la note d’Infos rapides du ministère de l’Agriculture diffusée le 30 octobre 2018. Plus d’un tiers est en déficit important, d’au moins 25 %. Les régions du Grand Est et Bourgogne Franche-Comté sont les plus affectées avec des déficits qui dépassent 30 % (proche d’un tiers).
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
58%

Vous avez parcouru 58% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !