« La situation est totalement inédite, et nous n’avons pas pris conscience de ce qui est en train de se passer », avertit Guillaume Roué, président d’Inaporc, l’interprofession porcine, lors de la journée « Le porc dans tous ses états », organisée le mardi 3 décembre 2019 par l’Institut technique du porc (Ifip), à Paris.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
16%

Vous avez parcouru 16% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !