« Le temps presse car le risque sanitaire est trop grand », alerte la Fédération nationale porcine (FNP), la FNSEA et JA dans un communiqué commun publié ce mercredi 23 janvier 2019. Alors que la clôture de la zone blanche de dépeuplement des sangliers est en cours de construction, le syndicalisme majoritaire demande la mise en œuvre de « tous les moyens visant à stopper le risque de propagation vers des ré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
47%

Vous avez parcouru 47% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !